Comment prendre soin de son appareil à bois ?

Une mauvaise utilisation d’une cheminée ou d’un système de chauffage à bois peut engendrer le bistre. Cela se traduit par l’encrassement du conduit de la cheminée. Il se présente sous forme de goudron semblable à un liquide noir. Celle-ci provient de l’accumulation de suies sur le conduit.

Le ramonage du chauffage à bois

La loi en vigueur préconise un ramonage des chauffages au bois de deux fois par an pour éviter les risques encourus par certains mauvais fonctionnements. Dans l’idéal, il est recommandé d’effectuer le premier ramonage avant la période de chauffe et le second durant ou après la première période. À la fin du ramonage, le professionnel en charge de l’entretien doit délivrer un certificat. Il doit également contrôler les conduits de raccordement du système aux appareils et tubes. Outre le ramonage, quelques actions sont à appliquer. Par exemple, il est conseillé d’utiliser du bois bien sec pour le chauffage. Privilégiez les bois résineux comme le hêtre et le chêne. En outre, veillez à ne pas fermer complètement le tirage du système. Pensez également à limiter les zones de refroidissement du conduit.

Nettoyage de la vitre et du cendrier de la poêle à bois

Nettoyer régulièrement la vitre de l’appareil de chauffage à bois est important pour éviter la formation excessive des suies. Pour cela, vous pouvez utiliser du papier journal humide ou des produits fabriqués en magasin.

Du bois brûlé se réduit évidemment en cendres. Pour le nettoyage du cendrier du système de chauffage, si le foyer de l’appareil est doté de lit de braise et de cendre, pensez à vider régulièrement le cendrier et à effectuer un dépoussiérage périodique de l’ensemble du système. Pour un meilleur nettoyage, videz le tiroir, puis aspirez la poêle. Certaines personnes utilisent un tisonnier et une balayette.

Nettoyage des parois et des déflecteurs

Nettoyer de temps en temps les parois de la poêle permet d’optimiser la qualité de chauffe. Cela aide également à préserver le bon état de l’appareil. Ce dernier paraitra toujours comme neuf. Sachez qu’une poêle à bois est à la fois un équipement et un élément de décoration. Pour nettoyer les parois du système, utilisez un chiffon humide.

En outre, il est recommandé de nettoyer périodiquement les déflecteurs de l’appareil de chauffage à bois. Cela requiert un démontage et montage répétés du système. Pour ce faire, suivez les instructions indiquées sur la notice de l’appareil. Après le démontage, vous pouvez retirer soigneusement la suie et la cendre de ce dernier, ce qui évite toute obstruction ou endommagement.