Quelles différences entre un poêle à bois et un poêle à granulés ?

Bien qu’elles soient toutes deux destinées à chauffer une habitation, la poêle à bois et la poêle à granulés se distinguent l’une de l’autre. Leur première distinction réside sur l’utilisation. Chacun de ces modèles présentent des avantages et des inconvénients. Selon les attentes de l’utilisateur, il doit choisir un système adapté.

L’utilisation

Selon les besoins du ménage, il doit opter pour un modèle de chauffage convenable. Une poêle à bois est surtout dédiée à des utilisations ponctuelles. En ce sens, elle produira de belles flammes. Il est à noter qu’une poêle à bois propage la chaleur via un rayonnement. De ce fait, la chaleur domine surtout aux alentours de la poêle.

Une poêle à granulés, à son tour, émet de la chaleur par ventilation. Ainsi, la température reste constante dans les pièces de l’habitation durant une longue période. De ce fait, la poêle permet un chauffage optimal d’une grande pièce. À l’opposé d’une poêle à bûches, une poêle à granulés peut être programmée. Cela permet d’optimiser le rendement et l’économie que peut procurer l’appareil.

La commodité

Pour le rangement, les bûches requiert un espace assez vaste, mais elles peuvent être stockées à l’extérieur de l’habitation. Leur rangement doit respecter des techniques plus particulières. Les granulés, de leur côté, sont livrés dans des sacs. Ils ne peuvent pas être stockés à l’extérieur de la maison. En effet, les granulés doivent être à l’abri de l’humidité. Toutefois, ils requièrent peu d’espace de stockage.

En matière d’autonomie, la poêle à bois nécessite des rechargements assez réguliers, soit toutes les 2 à 4 h. La poêle à granulés, de son côté, peut fonctionner durant plusieurs heures. Son autonomie va de 6 à 8 h. La poêle à granulés est dotée d’un réservoir. Celui-ci peut être alimenté en avance.

Investissement et charges

En termes d’investissement, la poêle à bois est moins chère que la poêle à granulés. Une poêle à bois est vendue à partir de 2 000 €, tandis qu’une poêle à granulés est proposée à partir de 3 000 €.

Pour les charges liées au coût du combustible, les bois de bûches sont moins couteux que les granulés. Il est, pourtant, à noter que l’écart de prix n’est pas assez significatif. Ces deux combustibles sont les moins chers sur le marché. Bref, avec le fait que ces deux types de poêle ont chacun leurs avantages et inconvénients, il convient de bien étudier les besoins avant l’acquisition. Quel que soit le choix, il est recommandé d’opter pour un modèle de bonne marque pour optimiser le chauffage de l’habitation.